« Attention au bruit. Éviter d’exposer inutilement et trop souvent ses oreilles à des volumes sonores trop élevés ou même moyennement élevés. Au besoin, utiliser des boules Quies, des coquilles protectrices ou des bouche-oreilles en mousse au travail, en avion, durant un concert rock, lorsqu’on travaille avec certains outils bruyants, etc.

Faire régulièrement de l’exercice. Étant donné que l’artériosclérose et l’hypertension sont souvent à l’origine des acouphènes, il est certain que la pratique régulière d’exercices cardio-vasculaires aura une action préventive.

Adopter de bonnes habitudes alimentaires. Certains aliments peuvent avoir pour effet d’augmenter l’intensité des acouphènes. Sont à surveiller :
- le sel : tout excès de sodium cause simultanément une rétention des fluides et une augmentation du flux sanguin aux oreilles; ce phénomène crée une pression sur l’appareil auditif, ce qui peut provoquer des bourdonnements;
- les graisses : éviter ou supprimer en partie les aliments qui provoquent une augmentation du taux de cholestérol comme les viandes grasses, les jaunes d’oeufs, les charcuteries, le beurre, les huiles commerciales ou la margarine fabriquée à base d’huile hydrogénée; en revanche, des huiles riches en graisses insaturées et en acide linoléique, un acide gras essentiel de la famille des oméga-6 (comme l’huile d’olive), sont bénéfiques;
- les allergènes alimentaires : les allergies alimentaires peuvent aussi causer des bourdonnements d’oreilles; certaines personnes peuvent observer une aggravation de leurs symptômes après avoir consommé du chocolat, du lait, du fromage, des produits à base de soya, de l’avocat, des bananes très mûres ou des agrumes;
- les excitants : l’alcool, le café et la cigarette peuvent affecter le nerf auditif et exacerber sa sensibilité; un excès de thé pourrait aussi causer des acouphènes.33

Bien gérer son stress. C’est bien connu, le stress est un facteur aggravant – voire causal – des troubles cardio-vasculaires ou immunitaires. Si on considère que les acouphènes sont symptomatiques d’un problème de santé, on comprend l’importance d’une bonne gestion du stress comme mesure préventive

http://www.acouphenes-hyperacousie.comwww.acouphenes-hyperacousie.com/2008/12/remedes-naturels-contre-les-acouphenes.htmlremedes-naturels-contre-les-acouphenes.html

allez voir il y a plein d'autres idées qui pourront vous aider


j'ai consulté un osthéopate qui m"a remis les muscles du cou en place;


prendre tous les matins dans un verre d'eau environ 100 gouttes de teinture mère de GINKO BILOBA (en pharmacie), au bout de trois ou quatre mois ce fut efficace . je fais environ deux cures d'un mois par an pour entretenir et surtout aucun effet secondaire.
autre solution : vous pincer très fort le petit doigt de la main du coté de l'oreille qui siffle jusqu'à ne plus entendre le sifflement, cela parait idiot mais c'est vrai et ça marche.....


Oreille
Souffler de la fumée de cigare ou de pipe dans l'oreille.
Mettre une gousse d'ail dans l'oreille.
Déposer la première urine du matin sur un coton-tige et déposer dans l'oreille


un acupuncteur pour les acouphène peut atténuer les sifflements grâce aux séances.


il n'y a pas de véritable traitement , les petits articles ne remplacent pas (évidemment) le diagnostic et les soins d'un médecin

je cherche toujours des petits trucs pour soulager les gens de façon naturelle

si vous avez des petits remèdes concernant le sujet et pouvant soulager merci de

nous aider